Bushmills : Nouveaux Packaging Et Bouteilles Pour Ses Single Malts

Bushmills Single Malt new

Bushmills, le pionnier du Single Malt irlandais, a dévoilé un nouveau design de bouteille et d’étiquette pour ses célèbres Single Malts afin de présenter une vision contemporaine de la plus ancienne distillerie du monde. Le nouvel emballage et les nouvelles bouteilles sont disponibles depuis quelques temps chez Waitrose, Tesco et Sainsbury’s ainsi que chez les détaillants spécialisés dans le whisky, notamment The Whisky Exchange et The Whisky Shop, avec un prix de vente conseillé de 35 £.

Le nouveau design épuré de la bouteille se démarque de l’utilisation par Bushmills de sa bouteille emblématique et enthousiasmera les amateurs de whisky irlandais de toute la gamme des single malts Bushmills. Le lancement de ce nouvel emballage s’inscrit dans le contexte de la croissance extraordinaire de la catégorie des single malts haut de gamme et de l’accélération de Bushmills dans cette catégorie. L’emballage distingué fournit une plate-forme pour reconnaître la poursuite continue de la perfection de Bushmills en tant que pionnier du whisky single malt irlandais.

Conçue par l’agence new-yorkaise Stranger and Stranger, la bouteille en verre a une forme plus large et plus anguleuse, influencée par les colonnes hexagonales de la Chaussée des Géants – à deux pas de la distillerie Old Bushmils, qui a longtemps été la source d’inspiration de Bushmills. Le nouvel étiquetage audacieux s’appuie sur une palette de couleurs plus vives : vert aqua pour le 10 ans, rouge bordeaux pour le 16 ans et gris champignon pour le rare 21 ans.

Au-delà de la palette de couleurs actualisée, les panneaux latéraux de chaque bouteille présentent un hommage en relief à l’héritage de 1608 de Bushmills et un alambic. L’esprit de qualité de Bushmills se traduit par des étiquettes en parchemin et des bouchons en liège vernis pour les 10 et 16 ans, tandis qu’un bouchon audacieux en zamac noir mat contrebalance l’étiquette en bronze et les détails en or du 21 ans.

Au début de l’année 2022, Alex Thomas est également devenu Master Blender. Il est responsable de la sélection et de la gestion des fûts des célèbres single malts Bushmills, du développement du portefeuille de mélanges haut de gamme de whisky irlandais Bushmills et du développement de nouveaux produits.

Alex est l’une des rares femmes maître-mélangeur de whisky au monde et succède à Helen Mulholland qui a commencé sa longue carrière à la distillerie Old Bushmills il y a près de 30 ans.

Née à Ballymoney, à seulement 15 minutes de la distillerie Old Bushmills, Alex a rejoint l’équipe de Bushmills en 2004. Depuis lors, elle a passé plus de 17 ans à perfectionner son art, fascinée en particulier par la phase de maturation du processus de fabrication du whisky. Cet intérêt et ses premières expériences l’ont amenée à expérimenter différents profils de goût et, finalement, à développer The Sexton Single Malt, pour lequel elle a été nommée Master Blender en 2017.

Alex Thomas, Master Blender, a commenté : “C’est un privilège d’être nommé Master Blender pour Bushmills Irish Whiskey. La distillerie Old Bushmills est un endroit très spécial et je suis impatient d’explorer ma passion pour le développement de nouveaux whiskeys et d’expérimenter avec différents fûts et arômes, tout en conservant le goût et la qualité emblématiques de Bushmills.

“L’artisanat et la passion qui se cachent dans Bushmills sont des éléments qui ont véritablement captivé mon imagination. Les amateurs de whisky connaissent Bushmills Irish Whiskey pour les 400 ans de qualité et de goût de la marque, et une partie de mon travail consistera à m’assurer que nous continuons à répondre à ces normes élevées.”

“C’est une période vraiment passionnante pour Bushmills, et j’ai hâte de voir ce que l’avenir nous réserve, tant ici à la distillerie que dans l’industrie dans son ensemble. Je suis très honoré de faire partie de cette histoire et de ce patrimoine extraordinaires et j’ai hâte d’utiliser la sagesse et l’expérience dont j’ai hérité de ceux qui m’ont précédé.”

Retour haut de page